Skip to content
Alberta rend hommage à Elizabeth II |  La reine Elizabeth II contre toute attente


Pour rendre hommage à la mémoire de celle qui a foulé cinq fois le sol de l’Alberta en tant que souveraine, entre 1959 et 2005, et en 1951 alors qu’elle était encore héritière du trône, de nombreux Albertains ont pris la parole.

Pour des raisons protocolaires, c’est Salma Lakhani, la lieutenante-gouverneure de l’Alberta, qui a été la première à réagir, soulignant que comme symbole de leurs valeurs communesLa reine Elizabeth II était partie intégrante de l’identité canadiennedont elle a des moments partagés de deuil, mais aussi des moments de triomphe.

Un symbole de stabilité

Le premier ministre de l’Alberta, Jason Kenney, a souligné affection profonde que la reine avait pour la province et ses habitants. Il a également noté que le défunt, qui avait une présence toujours gracieuse et digne dans nos viesreprésentée une base de stabilité et de continuité dans un monde en constante évolution.

Dans le même ordre d’idées, le président de l’Assemblée législative de l’Alberta, Nathan Cooper, a déclaré que la reine Elizabeth II était un symbole du lien historique et continu de notre nation avec la monarchie britannique ainsi que du rôle de la monarchie constitutionnelle au Canada.

Il a également rappelé que lors de sa dernière visite en Alberta, en mai 2005, à l’occasion du 100e anniversaire de la province, la reine a été le premier monarque à s’adresser à l’Assemblée législative de l’Alberta.

Engagement social

Du côté de l’opposition, la chef adjointe du Nouveau Parti démocratique (NPD) Sarah Hoffman et la députée d’Edmonton-Castle Downs Nicole Goehring ont souligné l’engagement social du défunt dans une déclaration conjointe, rappelant à cet égard qu’elle avait inauguré un service pédiatrique à l’hôpital régional de Red Deer. en 1990.

Le maire de Calgary, Jyoti Gondek, a choisi de souligner le dévouement de la reine à servir ses sujets et la Commonwealth. Elle a également rappelé que sa Ville avait l’honneur de l’accueillir cinq fois.

Agrandir l’image (Nouvelle fenetre)

Josh Tyhy, sa sœur Brianna et son frère Zeke ont chacun tenu à déposer une couronne à l’entrée de l’Assemblée législative de l’Alberta, à la mémoire de la reine.

Photo : Radio-Canada/Janet French/CBC

Livres de condoléances, expositions et drapeaux en berne

Son homologue d’Edmonton, Amarjeet Sohi, a également rendu hommage à la mémoire du défunt et invité les résidents à lui rendre hommage au cours des prochains jours.

À cette fin, la Municipalité a annoncé qu’elle avait mis en place un registre de condoléances à l’hôtel de ville, en plus d’une exposition de photos en souvenir des visites de la Reine à Edmonton.

L’Assemblée législative de l’Alberta a également créé un livre de condoléances pour les visiteurs.

L’attaché de presse de Jason Kenney, Justin Brattinga, a annoncé que la province avait décidé de baisser les drapeaux sur tous les édifices publics. Il a également déclaré que des livres de condoléances seront ouverts sur le site Web du gouvernement et dans certains bâtiments provinciaux.

Alberta rend hommage à Elizabeth II |  La reine Elizabeth II contre toute attente

Agrandir l’image (Nouvelle fenetre)

Un livre de condoléances a été ouvert à l’Assemblée législative de l’Alberta pour le public. L’hôtel de ville d’Edmonton et certains édifices ont également mis en place un registre pour recevoir les condoléances à la suite du décès de la reine Elizabeth II.

Photo : Radio-Canada/Janet French/CBC

Réactions citoyennes

Outre les autorités, de nombreux citoyens ont également voulu rendre hommage au défunt.

Après avoir mis en lumière son long règne au service des Britanniques et des CommonwealthAhmad Elsaidi de Calgary a fait valoir que tout le monde devrait être fier de ce qu’elle a accompli.

Le règne extraordinaire de la reine Elizabeth II a également été noté par Phillis Paksi, qui a également confié sa tristesse. La première fois que je l’ai vue, c’était lors de sa visite en Saskatchewan en 1973, elle était jeune », a-t-elle témoigné. « Elle va nous manquer.

Alberta rend hommage à Elizabeth II |  La reine Elizabeth II contre toute attente

Agrandir l’image (Nouvelle fenetre)

Phillis Paksi, de Calgary, s’est dite attristée d’apprendre le décès de la reine, qu’elle a dit avoir vue pour la première fois lors d’une visite en Saskatchewan en 1973.

Photo : Radio Canada

Je suis triste, et je suis aussi triste pour les Britanniquespendant ce temps, a déclaré Jemma Lewis, qui a déclaré avoir vu la reine deux fois.

La première fois, c’était lors d’une de ses visites à Grenade dans les Caraïbes. J’étais un jeune étudiant à l’époque. Avec mes camarades, nous sommes allés à sa rencontre, elle était si gentille. La deuxième fois, c’était à l’occasion, si je ne me trompe, du 25e anniversaire de son règne. J’étais alors un jeune étudiant en médecine à Londreselle se souviens.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.