Skip to content
Adhésion à l’Otan : « La neutralité a été délogée de l’identité politique suédoise »



La chercheuse Christine Agius voit la Suède rejoindre l’OTAN comme le résultat d’un long processus. Malgré une vieille doctrine de neutralité, constitutive de l’identité moderne du pays et dont ils ont contribué à forger la singularité, les sociaux-démocrates au pouvoir ont choisi de s’en tenir à l’opinion publique.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.