Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Divertissement

A peine sorti en salles, le dernier Marvel est déjà le pire lancement de l’histoire du MCU de Disney


Actualités culturelles A peine sorti en salles, le dernier Marvel est déjà le pire lancement de l’histoire du MCU de Disney

Partager :


Après la déception au box-office d’Ant-Man 3, le dernier film du MCU connaît un démarrage désastreux en salles. Il s’agit d’un record en termes de négativité pour l’univers Marvel.

Plus rien ne va plus pour le MCU. Pour son week-end d’ouverture, Les Merveilles, dernier film de l’univers, a récolté à peine 44 millions de dollars aux Etats-Unis, alors que les recettes mondiales ont atteint 110 millions. A l’échelle d’un blockbuster qui a coûté environ 220 millions de dollars, c’est une catastrophe. A titre de comparaison, Ant-Man & the Wasp: Quantumania, sorti en début d’année et qui a été très mal accueilli, a débuté à 227 millions dans le monde et 106 millions au box-office national.

Les Marvels sont donc le pire départ de l’histoire du MCU puisqu’il est même derrière L’Incroyable Hulk sorti en 2008, avant le battage médiatique du MCU, mais qui a tout de même récolté 55 millions de dollars lors de son premier week-end. Et par rapport au premier Captain Marvel sorti en 2019, sa suite ne récolte qu’à peine un tiers de ses revenus au cours de la même période.

Abonnez-vous à Disney+

Les Merveilles, symbole de la crise du MCU ?

A peine sorti en salles, le dernier Marvel est déjà le pire lancement de l'histoire du MCU de Disney

Plusieurs raisons peuvent expliquer ce désintérêt du public. Tout d’abord, Les Merveilles représente un problème majeur du MCU, à savoir qu’il faut avoir vu beaucoup trop de films et de séries pour en comprendre tous les enjeux.. Captain Marvel, Wandavision, Miss Marvel, Secret Invasion… La liste est longue pour rester à jour, d’autant que certaines séries ont été particulièrement mal accueillies comme Secret Invasion. Bien conscient de ce problème, Kevin Feige, le patron de Marvel Studios, a récemment annoncé un nouveau label appelé Marvel Spotlight. Derrière ce nom, on retrouvera des séries (et peut-être des films ?) qui font partie du MCU, mais qui ne nécessitent pas d’avoir tout suivi pour les comprendre car elles ont vocation à se concentrer avant tout sur l’intrigue principale et ses personnages. En espérant que cela suffise à faire revenir le public, puisque la première série sous ce nom sera Echo, prévue pour janvier 2024.

Pour en revenir aux Merveilles, le long-métrage s’inscrit aussi dans une véritable lassitude avec les films de super-héros dont Ant-Man et la Guêpe : Quantumania en avaient déjà fait les frais, mais qui se font sentir depuis le point culminant du MCU, à savoir Avengers : Endgame. Depuis, Marvel a du mal à se renouveler et à mettre en place des figures fortes qui suffisent à redonner des chances en salles. Malheureusement, le prochain film Avengers est encore loin, puisque Kang Dynasty n’est pas prévu avant 2026… Pour l’instant.

En savoir plus sur l’univers cinématographique Marvel (MCU)

Actualités culturelles

Marvel : Robert Downey Jr. fait une déclaration surprenante sur son rôle d’Iron Man, les fans du MCU n’aimeront peut-être pas

Actualités culturelles

Marvel : L’acteur de Thor admet enfin avoir trop déconné avec ce film

Actualités culturelles

Daniel Craig (James Bond) aurait dû apparaître dans ce film Marvel ! Même les stars sont coupées au montage

Cette page contient des liens d’affiliation vers certains produits que JV a sélectionnés pour vous. Chaque achat que vous effectuerez en cliquant sur un de ces liens ne vous coûtera pas plus cher, mais le e-commerçant nous versera une commission. Les prix indiqués dans l’article sont ceux proposés par les sites marchands au moment de la publication de l’article et ces prix sont susceptibles de varier à la seule discrétion du site marchand sans que JV en soit informé.
Apprendre encore plus.

gn enter

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page