Skip to content
A l’ONU, Macron esquisse un changement dans sa politique étrangère



Le chef de l’Etat a prononcé mardi, à la tribune des Nations unies, un discours perçu comme offensant en faveur de l’Ukraine. Pendant deux jours, il multiplie les initiatives diplomatiques, de l’Iran à l’Afrique, en passant par l’Europe centrale et orientale. Il reste maintenant à juger des résultats et de la traduction en action.


mediapart

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.