Skip to content

Cette situation rejoint la tendance nationale : être propriétaire devient de moins en moins courant, notamment chez les jeunes.

En 2011, 50,6 % des Calgariens âgés de 25 à 29 ans étaient propriétaires de leur maison. En 2021, le taux d’accession à la propriété pour ce groupe d’âge était de 34,8 %.

Pour les Calgariens de 30 à 34 ans, ce taux est passé de 65,8 % à 55,2 %, et celui des 35 à 39 ans a diminué de 5,4 points de pourcentage entre 2011 et 2021.

Aaron Gorski, analyste à Statistique Canada, affirme que les chiffres reflètent les préférences des jeunes, en particulier, pour vivre dans le centre-ville.

Dans les centres-villes, il y a plus de copropriétés, plus de tours d’appartements, et je pense que ce sont des facteurs qui vont influencer les changements de comportementil a dit.

Il souligne que depuis 2016, le nombre de condominiums à Calgary a augmenté de 19 %. Selon le dernier recensement, près de 43 % d’entre eux sont loués.

Anupam Das, professeur d’économie à l’Université Mount Royal, estime que cette tendance est largement due aux incertitudes économiques et à la capacité financière.

Pour moi, c’est juste une question de coût-bénéfice. Les jeunes n’ont pas assez de revenus pour s’engager à acheter une maison pendant une longue période.

C’est la situation dans laquelle se retrouvent Raelle Chauvin et Heather Gibson.

Raelle Chauvin a 30 ans et travaille dans un entrepôt de fleurs. Elle aimerait acheter une maison, mais elle ne croit pas que son salaire sera suffisant pour obtenir un prêt. Elle devrait se marier pour cela, a-t-elle dit.

Louer au lieu d’acheter est un problème d’abordabilité elle dit.

Heather Gibson, 26 ans, souhaitait également acheter une maison, jusqu’à ce que les restrictions sanitaires liées au COVID-19 entraînent une forte baisse de son salaire d’agent de voyages. Elle vit avec ses parents pour économiser de l’argent.

Alors maintenant, je cherche un logement abordable sans avoir à vivre payé pour payer elle dit.

Avec des informations de Paula Duhatschek

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.