Skip to content
À Calgary, des Iraniens manifestent pour dénoncer la mort de Mahsa Amini, en Iran


La semaine dernière, la jeune femme de 22 ans a été interpellée par la police des mœurs, à cause de la façon dont elle portait son voile. Sa mort pendant sa détention a déclenché des protestations en Iran et dans le monde.

Nous manifestons ici pour dire que nous sommes là et que nous sommes conscients de ce qui se passe. Nous ne pouvons pas nous permettre d’ignorer, nous ne pouvons pas nous permettre d’être indifférentsa déclaré Sara Kani, une irano-canadienne.

Comme des milliers d’Iraniennes dans le monde, la réfugiée Bahareh Zare Bahari s’est coupée les cheveux pour dénoncer les actions du gouvernement iranien.

Photo : Radio-Canada / Jo Horwood

 » Nous avons certes des opinions différentes sur la religion ou la politique, mais aujourd’hui nous avons une cause commune. Ce qui se passe en Iran nous met en colère. »

Une citation de Sara Kani, manifestante

L’un des organisateurs de la manifestation, Khani Ghaffari, rappelle que ce n’est pas la première fois que des personnes meurent en détention. Ce n’est pas le premier cas. Ils l’ont fait plusieurs fois en 40 ansil a dit.

Il espère que la mémoire de Mahsa Amini deviendra le symbole qui unifiera les Iraniens et initiera le changement.

Notre message aux politiciens canadiens est qu’ils doivent condamner le régime iranien pour sa brutalité contre son propre peuple.il a dit.

Une manifestation a également eu lieu à Edmonton, où des dizaines d’Iraniens ont scandé des slogans contre le régime iranien. Cet événement a commencé par une veillée pour honorer la mémoire de Mahsa Amini.

Avec des informations de Jo Horwood.

canada-ici

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.