Nouvelles

A Brest, une folle soirée après la première qualification du Stade Brestois en Coupe d’Europe

LOU BENOIST / AFP En battant Rennes, le Stade Brestois s’est assuré une place en Coupe d’Europe. Une qualification célébrée en grande pompe à Brest.

LOU BENOIST / AFP

En battant Rennes, le Stade Brestois s’est assuré une place en Coupe d’Europe. Une qualification célébrée en grande pompe à Brest.

SPORT – Une journée dont ces Bretons se souviendront. Le Stade Brestois s’est imposé 5-4 face au Stade rennais au terme d’un match incroyable joué dimanche 28 avril à Rennes. Une victoire qui permet à Brest de s’assurer une place en Coupe d’Europe la saison prochaine, une première dans l’histoire du club. L’euphorie a envahi la ville pour une folle nuit.

Les rassemblements ont débuté vers 22h45 devant le stade Francis-Le Blé où revenaient les joueurs après leur victoire dans le département voisin. Des fumigènes, des drapeaux bretons, des klaxons, accompagnés de cris » C’est Brest », la voiture de sport a été accueillie comme des rois, comme tu peux le voir ci-dessous.

Près d’un millier de fans étaient réunis pour l’occasion. Et les joueurs se mêlaient à la foule, à l’image du gardien Marco Bizot qui grimpait en haut d’une porte avec des supporters. Hugo Magnetti et Grégoire Coudert qui ont rejoint la préfecture de sécurité pour adhérer au parti.

Le rassemblement devant le stade a duré près de trente minutes, mais la nuit a été très longue et la fête s’est déplacée vers d’autres coins de Quimper.  » Une journée historique », décrivent les supporters et les joueurs.

La fête a débuté sur la pelouse du rival breton. Les joueurs ont célébré la qualification devant leurs supporters présents à Rennes avant de rentrer aux vestiaires.

 » Cela ne s’est pas passé complètement comme nous le souhaitions, mais il y a quelque chose d’irrationnel dans le football, il y a des soirées mémorables, des matchs incroyables. Félicitations aux garçons, ça fait plaisir. Maintenant, nous pouvons dire que quoi qu’il arrive, nous ferons une Coupe d’Europe l’année prochaine. » L’entraîneur breton Eric Roy s’est enthousiasmé après la rencontre sur Canal+.

Voir aussi sur HuffPost :

Cammile Bussière

One of the most important things for me as a press writer is the technical news that changes our world day by day, so I write in this area of technology across many sites and I am.
Bouton retour en haut de la page