Skip to content
« 87% des contractuels recrutés » avaient déjà « une expérience d’enseignement », assure Pap Ndiaye


Deux semaines après la rentrée scolaire, le ministre deL’Éducation nationale assure que les 4 500 nouveaux enseignants contractuels auront droit à plusieurs stages de formation au cours de l’année.

Article écrit par

Posté

Temps de lecture : 1 minute.

Le ministre de l’Éducation nationale Pap Ndiaye se veut rassurant, vendredi 16 septembre sur France Bleu Hérault : « 87% » des 4.500 enseignants contractuels recrutés pour cette rentrée avaient déjà « une expérience pédagogique ».

« On ne les laisse pas aller dans le grand bain comme ça »réagit le ministre. « La grande majorité des enseignants contractuels recrutés enseignaient déjà l’année dernière »ajoute-t-il en se référant à « une expérience parfois longue de plusieurs années dans l’enseignement ». Pap Ndiaye assure également que « le petit nombre de nouveaux contractuels » sera « suivis tout au long de l’année avec des formations complémentaires, nous les suivrons ».

« Nous avons embauché environ 4 500 nouveaux contractuels » pour cette rentrée, le ministre de l’Education nationale Pap Ndiaye l’a annoncé lundi 12 septembre sur franceinfo. Avant la rentrée, la présidente du syndicat des enseignants du secondaire Snes-FSU, Sophie Vénétitay, s’inquiétait sur franceinfo d’une formation expéditive de ces contractuels recrutés : « Enseigner est un métier qui s’apprend, on ne peut pas se former deux jours avant la rentrée ou entre deux cours. »




francetvinfo .Fr

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.