Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
actualité économiqueBourse Entreprise

3M arrêtera la production de PFAS « polluant éternel » d’ici la fin de 2025


Le conglomérat industriel américain 3M prévoit d’arrêter d’ici fin 2025 la production de perfluoroalkyl et de polyfluoroalkyl, aussi appelés PFAS, substances chimiques parfois surnommées « polluants éternels », car elles ont un cycle de vie très long.

• Lisez aussi : Les ordres professionnels mettent en garde contre les biosolides en provenance des États-Unis

• Lisez aussi : Produits chimiques toxiques dans les uniformes scolaires au Canada

• Lisez aussi : Des scientifiques ont découvert une méthode simple pour détruire certains « polluants éternels »

Outre la production de ces substances utilisées dans les emballages, les revêtements ou les appareils électroniques, le groupe de St. Paul (Minnesota) s’est également engagé à ne plus intégrer de PFAS dans ses produits, également d’ici fin 2025, selon un communiqué de presse. Communiqué publié mardi.

Des études ont montré que les PFAS peuvent être trouvés dans le sol, l’eau potable, les plantes et les animaux, y compris les poissons.

Des chercheurs ont mis en évidence le lien entre l’accumulation de PFAS dans le corps humain et une diminution de la réponse immunitaire à la vaccination, des cas de cancer, de diabète ou d’obésité, voire une perturbation du fonctionnement du foie.

« Si les PFAS peuvent être fabriqués et utilisés en toute sécurité, nous voyons une opportunité de prendre les devants dans un paysage réglementaire et économique en évolution rapide », a déclaré le PDG de 3M, Mike Roman, dans le communiqué.

Ces dernières années, 3M a conclu plusieurs règlements pour régler des poursuites liées aux effets des PFAS.

En juillet dernier, il s’était mis d’accord, en Belgique, avec les autorités flamandes sur une enveloppe de 571 millions d’euros, dédiée à des « mesures correctives » pour assainir les sols et contrôler d’éventuelles dispersions de PFAS dans l’air. depuis son usine de Zwijndrecht, près d’Anvers.

En octobre 2021, il a accepté de verser 99 millions de dollars aux communautés et aux résidents proches de son usine de Decatur, en Alabama.

Le chiffre d’affaires des PFAS de 3M est de 1,3 milliard de dollars par an. Le groupe s’attend à enregistrer des charges exceptionnelles comprises entre 1,3 et 2,3 milliards de dollars, au total, ce qui réduira ses résultats du même montant d’ici fin 2025.

Pour le seul trimestre en cours, le conglomérat s’attend à une charge exceptionnelle comprise entre 700 millions et un milliard de dollars, principalement liée à la dépréciation de certains actifs liés aux PFAS.



journaldemontreal-boras

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page