Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
NouvellesNouvelles locales

33 preneurs d’otages tués au Pakistan après une longue opération antiterroriste


DERNIÈRE HEURE 7h30 | 33 des preneurs d’otages ont été tués.

Les forces spéciales pakistanaises ont mis fin mardi à la prise d’otages par des talibans pakistanais d’un commissariat de police à Bannu dans le nord-ouest du pays, faisant état de morts mais sans en préciser le nombre.

« L’opération s’est déroulée avec succès », a déclaré le ministre de la Défense Khawaja Muhammad Asif lors d’une conférence de presse dans la capitale Islamabad, ajoutant que certains otages avaient « perdu la vie ».


Dimanche, plus de 30 membres du groupe Tehreek-e-Taliban Pakistan (TTP), arrêtés pour suspicion de terrorisme, ont saisi les armes d’officiers les interrogeant au poste de police de Bannu dans la province de Khyber Pakhtunkhwa, au nord-ouest du Pakistan.

Le ministre a précisé mardi que les forces spéciales sont intervenues lorsque des divergences ont éclaté entre des membres présumés du TTP sur la manière de traiter les otages.


Les preneurs d’otages avaient exigé un passage sûr vers l’Afghanistan en échange de la libération des otages, au moins huit officiers de police et des responsables du renseignement militaire, a déclaré plus tôt le porte-parole du gouvernement provincial Muhammad Ali Saif. de Khyber Pakhtunkhwa.

Les écoles, ainsi que les bureaux et les routes ont été fermés mardi dans la zone et des points de contrôle mis en place dans les environs.


Le TTP a revendiqué la prise d’otages dans ce territoire situé à la frontière avec l’Afghanistan où il est le plus ancré.

Le TTP, distinct des talibans afghans mais animé par la même idéologie, a mis fin à un fragile cessez-le-feu avec Islamabad le 28 novembre et a promis de mener des attaques dans tout le Pakistan.




journaldemontreal

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page