Jannah Theme License is not validated, Go to the theme options page to validate the license, You need a single license for each domain name.
Nouvelles

117 cadavres de chats enterrés et stockés dans un congélateur découverts dans une maison

INFOS BFM NICE CÔTE D’AZUR. Plus d’une centaine de cadavres de chats ont été découverts enterrés ou congelés dans un foyer de La Roquette-sur-Siagne ce mardi 6 février. 38 chats vivants mais malades ont également été pris en charge.

Une véritable maison de l’horreur. 117 cadavres de chats ont été découverts ce mardi 6 février dans un domicile de la commune de La Roquette-sur-Siagne, dans les Alpes-Maritimes, a appris BFM Nice Côte d’Azur.

« Les voisins nous ont fait un signalement, nous connaissions la maison car 58 chats avaient déjà été saisis malades en 2019. Et là, ça recommence », confie l’Association des Enquêteurs de Protection Animale (AEPA) à BFM Nice Côte d’Azur.

Enterré ou découvert dans un congélateur

Au total, 50 chats ont été retrouvés enterrés dans le jardin de cette maison, située Chemin de l’École Vieille, en plus de 67 autres découverts dans un congélateur, dans un chalet jouxtant la maison, dans le même jardin.

Une dizaine de groupes se sont associés à l’AEPA pour prendre en charge et récupérer les 38 autres chats, vivants mais malades, découverts ce mardi.

« On a enquêté, on a remarqué des odeurs fortes, beaucoup de miaulements, donc on a appelé la gendarmerie, qui est venue constater les mêmes odeurs. Au bout de deux mois, nous avons obtenu hier la perquisition par les gendarmes», explique ce mercredi l’association BFM Nice Côte d’Azur.

Convoqué par la justice

L’homme propriétaire de la maison habitait sur place, était seul et n’avait aucun casier judiciaire, selon nos informations. Ce dernier, âgé de 66 ans, a été placé en garde à vue mardi, avant que cette dernière ne soit levée ce mercredi, a appris BFM Nice Côte d’Azur auprès du parquet.

Il a été convoqué devant le tribunal correctionnel de Grasse en juin 2024 et est poursuivi pour le délit d’abandon volontaire, de privation de soins d’un animal domestique apprivoisé ou captif et de placement ou de maintien d’un animal domestique dans un habitat, un environnement ou une installation pouvant causer souffrance. Il n’a en revanche pas été poursuivi pour maltraitance grave ou actes de cruauté envers un animal.

« Homme isolé, personne n’est entré dans cette maison dévastée, très sale », décrit également Nathalie Bassot, présidente de l’AEPA, intervenue dans la maison.

Une collecte de fonds sera lancée pour soigner, stériliser et identifier les chats, avant de les prendre en charge jusqu’à leur adoption.

Benoît Ruiz avec Alixan Lavorel

Les plus lus

gn headline

Toutes les actualités du site n'expriment pas le point de vue du site, mais nous transmettons cette actualité automatiquement et la traduisons grâce à une technologie programmatique sur le site et non à partir d'un éditeur humain.

francaisenouvelles

The website manager responsible for technical and software work, the electronic newspaper, responsible for coordinating journalists, correspondents and administrative work at the company's headquarters.
Bouton retour en haut de la page